Vous avez pour projet de créer votre site internet ? Si vous êtes à la recherche d’une solution simple et efficace, l’utilisation d’un gestionnaire de contenu (CMS) semble incontournable. Mais il existe de nombreuses options disponibles sur le marché, et mieux vaut ne pas vous tromper… Alors, comment choisir son CMS pour gérer un site web ?

 

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Un CMS (pour Content Management System, ou gestionnaire de contenu en français), est une solution informatique permettant de concevoir et d’administrer un site web.

Lors de la création d’un site internet, deux options sont envisageables :

– la création du site web sur-mesure,

– la réalisation par le biais d’un CMS.

Le recours à un système de gestion de contenu est une alternative particulièrement intéressante pour concevoir un site moderne et performant. Le principal avantage de cette solution est que vous n’avez pas nécessairement besoin de posséder des compétences en développement informatique (langages HTML, PHP ou JavaScript) pour créer le site web. Une interface d’administration (back-office) vous permettra de choisir le design et d’alimenter les contenus des différentes pages.

À l’échelle mondiale, une étude menée par W3Techs met en évidence que près de 66 % des sites internet sont conçus à l’aide d’un CMS. WordPress, PrestaShop, Drupal, Magento ou encore Joomla sont sans nul doute les plus connus.

Mais il en existe des dizaines d’autres. Opter pour la mauvaise option peut être lourd de conséquences, car les migrations entre deux CMS sont laborieuses et extrêmement risquées. Pour éviter pareille situation, découvrez comment choisir votre CMS efficacement.

 

Comment faire le bon choix de CMS ?

 

Déterminez vos besoins

Pour bien choisir son CMS, la première étape consiste à définir vos besoins.

En effet, si certains systèmes de gestion de contenu se veulent généralistes, d’autres sont par exemple spécialisés dans la gestion des sites e-commerce. Vous n’utiliserez donc pas le même outil selon que vous souhaitiez concevoir une boutique en ligne, un site vitrine ou un blog quotidiennement alimenté en contenus.

À ce titre, il n’existe pas de meilleur CMS à proprement parler, mais plutôt un CMS qui répond mieux que les autres à vos attentes.

Découvrez et téléchargez gratuitement notre modèle de cahier des charges.

Téléchargez notre modèle de cahier des charges pour la création de votre site internet

 

CMS open source vs CMS propriétaire

Au moment de choisir un CMS, vous aurez le choix entre une solution open source ou propriétaire.

Un CMS open source est un logiciel de création de site internet dont le code source est accessible au grand public. En d’autres termes, la solution peut être enrichie et améliorée par une large communauté de contributeurs (fonctionnalités, sécurité, etc.).

L’accès à un CMS open source est gratuit. Un large catalogue d’extensions gratuites et payantes est mis à disposition des utilisateurs pour ajouter plus de fonctionnalités au site web et répondre à tous les besoins.

En faisant appel à une agence web ou à un développeur, un CMS open source vous permettra d’obtenir un site sur-mesure professionnel et performant.

A contrario, un gestionnaire de contenu propriétaire dépend d’une entreprise. Ce système offre la possibilité de mettre en ligne un site en quelques minutes seulement.

L’accès à la solution est très souvent payant, et prend généralement la forme d’un abonnement. Cette solution est beaucoup plus rigide qu’un logiciel open source, dans la mesure où le code source appartient à la société éditrice.

Dans les faits, vous n’êtes pas propriétaire de votre site. Vous ne pourrez donc pas réaliser des développements complémentaires pour personnaliser pleinement votre site internet.

 

Les principaux CMS open source

 

WordPress

WordPress est le CMS le plus utilisé en France et dans le monde, avec près de 65 % de parts de marché.

Ce succès s’explique par sa simplicité d’utilisation et ses innombrables possibilités de personnalisation. Des milliers de templates et de plugins permettent de créer un design unique et d’offrir des fonctionnalités répondant aux attentes des visiteurs.

WordPress dispose d’une immense communauté de sympathisants et de contributeurs. Cette ressource permet quotidiennement à de nombreux propriétaires de sites web de trouver des solutions à leurs problématiques.

En termes de SEO, WordPress propose des outils efficaces pour apparaître dans les meilleurs résultats de recherche de Google.

WordPress est un CMS parfaitement adapté à la conception de sites vitrine, de sites fonctionnels ou de blogs. Mais il permet également de créer des sites e-commerce grâce à son extension WooCommerce, même si des solutions spécialisées telles que PrestaShop ou Magento sont plus puissantes.

 

PrestaShop

PrestaShop est le CMS dédié au e-commerce le plus utilisé à travers le monde.

Optimisé pour le référencement naturel, PrestaShop dispose d’un large catalogue de modules conçus pour favoriser le commerce en ligne (gestion des stocks, codes promotionnels, relance de paniers abandonnés, etc.).

Son interface d’administration est facile à prendre en main et vous permettra de gérer votre site en parfaite autonomie.

 

Drupal

Drupal est une alternative intéressante à WordPress, notamment pour les projets web complexes nécessitant un traitement important de données. C’est par exemple le système de gestion de contenu choisi par la Nasa pour administrer son site.

Ce CMS open source est personnalisable à l’infini. En revanche, il nécessite des compétences avancées du fait de la complexité de son interface.

 

Magento

Magento est un CMS e-commerce concurrent de PrestaShop.

À l’image de Drupal, Magento est plutôt destiné aux projets de sites de vente très ambitieux. Si votre boutique en ligne référence plusieurs milliers d’articles ou que vous avez un projet multi-boutiques, mieux vaudra opter pour cette solution.

Toute médaille ayant son revers, l’utilisation de Magento exige là encore de posséder des connaissances techniques avancées.

 

Conclusion

Choisir un CMS est une étape cruciale de votre projet web. Une fois lancé, il sera difficile de faire machine arrière. Il est donc vital de bien définir vos besoins dès le départ, car cela conditionnera votre choix final. Ce dernier devra notamment tenir compte du type de site à développer et de l’importance du projet.

Et si nous discutions un peu … ?